À propos

image_pdfimage_print

Le groupement Toraval étudie les écoulements en montagne tels que les avalanches et les crues torrentielles. Le groupement met à disposition des ressources techniques et culturelles concernant l’étude des risques et l’ingénierie hydraulique en montagne. Trait d’union entre recherche académique et ingénierie, Toraval propose également des prestations intellectuelles aux collectivités locales et maîtres d’ouvrage privés (voir son antenne française).


Le groupement a été fondé par C. Ancey à l’été 1997 pour promouvoir l’ingénierie des risques naturels en montagne. Il comporte aujourd’hui deux membres et couvre : les crues torrentielles et les avalanches. De 1997 à 2005, l’association a compté deux membres Christophe Ancey et Claude Charlier. En 2003 Vincent Bain a rejoint Toraval avant le départ à la retraite de Claude Charlier en 2005.

  • [Christophe Ancey] Professeur à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, christophe Ancey enseigne l’hydraulique et la mécanique des fluides. Il est le directeur du Laboratoire d’hydraulique environnementale où les recherches sont centrées sur l’hydraulique à forte pente et la mécanique des fluides géophysiques. Auparavant il a travaillé à la division Érosion Torrentielle, Neige et Avalanches du Cemagref (devenu l’IRSTEA). Membre de l’American Institute of Physics (society of rheology) et de l’American Geophysical Union, il mène des recherches actives dans le domaine du comportement des fluides naturels. C’est un spécialiste des écoulements complexes. Il a encadré notamment les travaux de recherches sur la dynamique des avalanches et l’hydraulique torrentielle (charriage et lave torrentielle). Il est éditeur associé des revues internationales Water Resources Reseach et Journal of Geophysical Research (Earth Surface) publiées par l’AGU. Il est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages techniques ou scientifiques et de vulgarisation, dont notamment le Guide Neige et Avalanches. Montagnard, grand amateur des pentes blanches, il a plusieurs centaines de courses à son actif dans les Alpes. Pour raison de santé, il a suspendu temporairement son activité de conseil.
  • [Vincent Bain] MST montagne, DEA. Enquêteur de terrain pour le compte du Cemagref et de l’Office National des Forêts pendant 7 ans, il a réalisé l’ensemble des rénovations de la CLPA pour les Alpes du Sud (Alpes de Haute Provence, Hautes-Alpes, Alpes Maritimes), il prend en charge les enquêtes de terrain et la photo-interprétation. Il travaille pour Toraval depuis le printemps 2003.

Visiter le site de Toraval France