image_pdfimage_print

Forte activité avalancheuse dans les Alpes, début mars 2006

Des chutes de neige importantes ont eu lien mars 2006 sur les Alpes du Nord et ont été à l’origine d’une importante activité avalancheuse.

A Val d’Isère, un petit aérosol traverse la station. A Valcenis, une piste également coupée par un aérosol. A Pelvoux, une avalanche détruit la retenue collinaire de la station. A Auron, un gendarme trouve la mort dans un exercice d’évacuation d’une remontée mécanique.

L’hiver 2005/06 marquera les annales. Hiver le plus meurtrier en France pour la pratique du ski et des activités de loisir (55 morts d’après l’ANENA, 319 dans le monde d’après l’avalanche center ; voir aussi pistehors.com), c’est aussi un hiver plein de contrastes. Températures négatives record dans leur durée (plus que par les minima atteints), forte hétérogénéité des précipitations avec de la neige dans le Jura, les Vosges, les Pyrénées, mais globalement peu de neige dans les Alpes du Nord et une misère dans les Alpes du Sud. Le déficit a été particulièrement criant jusqu’ à la fin février en altitude au-dessus de 2000 m. La neige est arrivée en abondance début mars, causant une activité naturelle ou accidentelle assez importante compte tenu de la fragilité du manteau neigeux.

Plusieurs avalanches d’ampleur inhabituelle ont été signalées.

Valcenis

Val d'isère

Pelvoux

Auron